*
fermetop
 
logo
Menu
Accueil Accueil
Actualité Actualité
Notre commune Notre commune
Le marché Le marché
Galerie Galerie
Lentilles Lentilles
Recettes Recettes
Points de vente Points de vente
Pommes Pommes
Cueillette Cueillette
Ecologie Ecologie
Histoire Histoire
Contact Contact
Un brin d'histoire
12/1/2012 14:05:50 (10439 lectures)

Un brin d'histoire
Quelques mots sur l'histoire de notre domaine...


Le hameau du Château des Chavannes nommé par la suite « Le Château de la Branvaude » mérite toute notre attention. Cette maison forte à tour carrée porte son nom d’un lieu-dit situé, semble-t-il, au-dessus de Gex.
Remontons le temps
C’est en 1827 que le comte Charles-Henri de Sesseyl vend la totalité du corps de ce domaine de Chavannes à François Decré, cultivateur domicilié sur ces terres. C’est à lui et à ses quatre fils que nous devons les constructions situées à l’ouest du Château datant de 1821 et 1840. A la fin des années 1800, la famille Terroux, originaire de Grilly, reprend le domaine et s'y établit.
C’est Marie Terroux la fille du propriétaire qui est à l’origine de la famille Courtois en ces lieux, en épousant Amédée Courtois originaire de Grilly. Ils se marient en 1912 et vers 1937 la famille obtient la naturalisation Suisse.

 
Dans les années 30 Amédée acquiert une moissonneuse-batteuse avec entrainement à vapeur et c’est lui avec son fils René qui va battre le blé de toute la région Suisse France pendant une douzaine d’années.  
En 1943 Amédée s’éteint à l'âge de 57 ans. C’est l’année ou son fils René Courtois convole avec Simone une citadine de Nyon. En 1951 René entre au Conseil Municipal de Versoix (il y restera 16 ans) puis sera élu maire en 1967 pour 3 législatures (12ans). Il reprendra ensuite la présidence du Cercle des Agriculteurs de Genève.
 

 
Un bond en avant et nous voilà dans les années nonante où Michel Courtois et son épouse Rosette gèrent l’exploitation. Le domaine d’aujourd’hui est très diversifié. La vente directe à la ferme permet de valoriser les produits du terroir en lien direct et quotidien avec le consommateur. Une quatrième génération s’apprête à entrer dans la vie active de la ferme. C'est en 2011 que Christophe Courtois, le fils de Michel, reprends l'exploitation en fermage. Il gère l'exploitation qui comptent aujourd'hui 5 salariés dont 3 membres de la famille.


 


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
winbot
©Graphik & Design WORLDSOFT - CMS-Website • W.I.N. Certificat : WIN-2-7-5439 • Web@Master: Claude MOCK cgm • Site Internet : www.cgmock.com
Site optimisé pour Microsoft IE version 5.5 et plus - Définition d’écran 1024*768
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail